Par où commencer pour un programme de remise en forme qui déchire ?


Pour se sentir bien dans sa peaubien dans son corps et sa tête

avec des techniques 100 % naturelles. 

Découvrez nos 6 videos gratuites !! 

en vous inscrivant ci-dessous

 
 

 Je hais les spams ! Votre email ne sera JAMAIS vendu ou cédé à quiconque.


Un programme de remise en forme peut être de plusieurs natures.

Par où commencer un programme de remise en forme

Par exemple, il peut s’agir :

  • De perdre du poids,
  • De retrouver ses performances sportives après être resté de longs mois ou années sans faire du sport,
  • D’améliorer sa condition physique et sa santé lorsqu’on est enceinte,
  • De reprendre l’entraînement après l’accouchement,
  • De désintoxiquer son organisme,
  • De se préparer à une compétition intense. Exemple : un marathon
  • De se préparer à un sport bien spécifique. Exemple : arts martiaux, ski, golf, etc,
  • Et ainsi de suite.

Mais quelle que soit sa nature, un programme de remise en forme qui déchire et donne donc du résultat, c’est un programme qui suit 3 règles essentielles :

1ère règle d’un programme de remise en forme qui déchire : commencez par tester votre forme

Même le plus olympique des programmes de remise en forme ne pourra rien pour vous s’il ne correspond pas à votre niveau.

S’il est d’un niveau trop élevé pour vous, vous ne le terminerez probablement jamais. Car il vous semblera très dur, trop dur.

S’il est d’un niveau trop faible pour vous, vous ne l’achèverez probablement pas. Car il ne vous motivera pas. Vous aurez l’impression de perdre votre temps.

Voilà pourquoi il vous faut impérativement tester votre forme avant d’aller plus loin. Tester votre forme, c’est non seulement tester la forme de vos muscles, mais également la forme de votre organisme.

Pour tester la forme de vos muscles, vous allez tout d’abord déterminer votre indice de masse corporelle (IMC) ainsi que votre rapport hanches-taille. Puis, vous allez noter les résultats obtenus dans un carnet de bord.

Ensuite, vous allez effectuer une batterie d’exercices dont vous consignerez les résultats dans le carnet de bord. Voici, à titre d’exemples, quelques-uns de ces exercices : les pompes ou demi-pompes, les steps, l’élongation du buste en position assise, etc.

Pour tester la forme de votre organisme, vous allez retracer votre alimentation sur les trois derniers mois. De façon générale, vous chercherez à savoir si votre alimentation était suffisamment alcaline et à indice glycémique faible ou plutôt acide et à indice glycémique élevé.

Par exemple, si vos habitudes sont de boire 3 à 4 tasses de café par jour, de manger 2 fois par jour de la viande rouge, de consommer plusieurs doses d’alcool par semaine, votre alimentation est assez acide. Ce qui n’est pas à votre avantage !

Mais votre alimentation est plutôt alcaline si vous :

  • Évitez tout ce qui est listé juste ci-dessus,
  • Consommez chaque jour des fruits et légumes,
  • Buvez au quotidien 1,5 à 2 litres d’eau,
  • Consommez fréquemment des hydrates de carbone complets : riz brun ou sauvage, blé complet, etc.

Ce qui est à votre avantage !

Vous vous demandez peut-être ce que l’alimentation vient faire dans un programme de remise en forme qui déchire ?

Tous les médecins du sport et les plus grands sportifs vous le diront : votre alimentation influence énormément l’efficacité de votre programme de remise en forme, et vos performances sportives.

Tenez, par exemple, la musculation détruit tout d’abord vos muscles. Ensuite, votre organisme profite de vos périodes de repos pour les reconstruire. C’est la raison pour laquelle ils deviennent plus forts et plus endurants après un certain nombre de séances de musculation.

Mais les résultats ne seraient pas vraiment au rendez-vous si vous ne consommiez pas des protéines. Et mieux sont les sources de protéines que vous fournissez à votre corps, meilleurs sont les résultats !



Donc, démarrez votre programme de remise en forme par un test physique et un test nutritionnel. Puis, consignez soigneusement les résultats dans un carnet de bord.

2ème règle d’un programme de remise en forme qui déchire : déterminez vos objectifs

Maintenant que vous savez dans quelle forme vous êtes vraiment, vous allez établir des objectifs à long terme (entre 3 et 6 mois) en veillant à ce qu’ils soient à la fois réalistes et motivants. Puis, vous allez les inscrire dans votre carnet de bord !

Un exemple ? Si vous comptez démarrer un programme de remise en forme « Perte de poids », vous n’allez pas inscrire comme objectifs à long terme « Perdre 5 kg par semaine ». Ce n’est pas réaliste, et c’est dangereux !

De même, vous n’allez pas avoir pour objectifs à long terme de « Perdre 5 kg en 6 mois ». Ce n’est pas motivant ! Une fois vos objectifs à long terme fixés, vous allez déterminer et inscrire dans votre carnet de bord vos objectifs à moyen terme, c’est-à-dire sur le mois.

Vos objectifs à court terme découleront de vos objectifs à moyen terme ; et ils se rapporteront aux exercices et aux habitudes alimentaires que vous comptez faire/adopter chaque semaine pour atteindre vos objectifs à moyen terme !

Bien sûr, qu’ils soient à long terme, à moyen terme, ou à court terme, vos objectifs devront être à la fois physiques et nutritionnels. Souvenez-vous de ce que vous avez appris lors de la 1ère règle : il n’y a pas de programme de remise en forme qui déchire sans une alimentation adéquate !

Une fois vos objectifs définis et inscrits dans votre carnet de bord, passez à la 3ème règle.

3ème règle d’un programme de remise en forme qui déchire : mettez-y des exercices de musculation, d’aérobic, et de souplesse

De nombreuses personnes démarrent un programme de remise en forme, mais se montrent trop paresseuses pour y inclure tout ce dont leur corps a besoin. Ne faites pas comme elles ! Aucun programme de remise en forme ne peut déchirer s’il ne comporte pas à la fois :

  • Des exercices aérobic : l’aérobic, c’est toute activité qui fait travailler votre système cardio-vasculaire. Cela inclut la course, la marche, le vélo, la natation, etc.

Les effets positifs des exercices aérobic ne sont plus aujourd’hui à démontrer :

  • Un cœur plus musclé et qui pompe  beaucoup plus facilement davantage de sang au repos ; ce qui est excellent dans la prévention ou la diminution de l’hypertension artérielle par exemple !
  • Une diminution générale des risques de crise cardiaque et des troubles circulatoires (pieds et mains froids)
  • Une meilleure absorption de l’oxygène et donc une meilleure oxygénation du corps,
  • Une augmentation de la combustion des graisses ; ce qui est excellent lorsque l’on a besoin de perdre du poids,
  • Une plus grande agilité et des performances physiques accrues, quel que soit le sport que l’on pratique,
  • Plus de tonus et une diminution du stress,
  • Une amélioration de la concentration,
  • Des exercices de musculation : sans exercices de musculation, il n’est pas possible d’obtenir un corps aux muscles puissants ou un corps joliment, finement sculpté.

Par ailleurs, les exercices de musculation augmentent le métabolisme basal, c’est-à-dire la capacité de l’organisme à brûler des calories au repos. Autrement dit, que l’on ait besoin de perdre du poids, d’acquérir une force physique digne d’Hercule, ou simplement de se tailler un corps d’Apollon, il faut intégrer des exercices de musculation à son programme.

Le tout, c’est de savoir quelles méthodes et techniques de musculation employer, quels exercices faire, à quelles fréquences les faire, le nombre de séries ou de répétitions nécessaires ! Et pour cela, il suffit de se procurer les nombreux bouquins détaillés qui existent sur le sujet !

  • Des exercices de souplesse : tous les grands sportifs vous le diront. Il faut un minimum de souplesse si l’on veut diminuer les risques de blessure et améliorer rapidement ses résultats sportifs.

La souplesse peut faire la différence au moment crucial. Ce n’est pas pour rien que les sportifs de toutes les disciplines s’étirent !

Donc, insérez des étirements dans votre programme de remise en forme. Et veillez à étirer le plus souvent possible tout votre corps !

Pour résumer,

Testez tout d’abord votre forme physique et nutritionnelle. Puis, partez des données obtenues pour établir des objectifs à la fois réalistes et motivants. Enfin, insérez dans votre programme de remise en forme des exercices d’aérobic, de musculation, et de souplesse !

Avez-vous des questions ou des préoccupations ? Si oui, merci de nous en faire part dans les commentaires ci-dessous !

 

Mots clefs ayants mené à cette page :

  • effederm cream
  • effederm lotion
  • pommade ialuset 100g
 

Comment réduire vos rides et avoir un visage rayonnant, avec un petit budget 

Télechargez le guide en pdf qui regroupe les meilleures trucs et astuces de Rester-en-forme  

en vous inscrivant ci-dessous

 
 
 




Que manger après le sport ? L’essentiel et l’indispensable à savoir !


Pour se sentir bien dans sa peaubien dans son corps et sa tête

avec des techniques 100 % naturelles. 

Découvrez nos 6 videos gratuites !! 

en vous inscrivant ci-dessous

 
 

 Je hais les spams ! Votre email ne sera JAMAIS vendu ou cédé à quiconque.


Vous êtes sportivement actif/active ou comptez vous embarquer bientôt dans un programme de remise en forme ?

Manger après le sport

Manger après le sport

Découvrez ci-dessous pourquoi il est essentiel de manger après le sport, quels sont les aliments essentiels et indispensables à manger après le sport, et quelques conseils des plus utiles !

Pourquoi manger après le sport ?

Ne pas manger après le sport, surtout quand on n’a pas mangé avant, c’est compromettre la récupération du corps :

  • Au niveau énergétique à cause de l’absence de glucides lents,
  • Au niveau structurel des muscles à cause de l’absence d’apports en protéines.

Mais ce n’est pas tout : c’est également provoquer l’épuisement  des stocks en oligo-éléments ; épuisements dus au non-renouvellement du corps en minéraux et vitamines perdus lors de l’effort.

Quels sont les aliments indispensables et essentiels à manger après le sport ?

Vous vous demandez ce qu’il faut manger après le sport ? Il faut consommer des aliments faciles à transporter, et qui réhydratent l’organisme tout en lui apportant protéines, minéraux, et glucides.

Entrons dans les détails :

  • Avant de penser à manger après le sport, il faut tout d’abord boire

Durant l’effort physique et sportif, en fonction des conditions (stress, température, etc), votre corps perd d’un litre à 4 litres d’eau par heure de sport. Il est donc indispensable d’en consommer si vous voulez éviter les effets de la déshydratation du corps.

Mais attention, il ne faut pas boire n’importe quelle eau. Par exemple, n’allez pas vous jeter sur un « bon » soda. Pourquoi ? Parce que, comme l’explique si bien Axel Heulin, diététicien du sport, le corps produit de l’acide lactique pendant l’effort, acide lactique qu’il faut par la suite éliminer de l’organisme.

Or, quand vous consommez du soda, boisson contenant de l’acide phosphorique et de l’acide citrique, vous ne faites qu’apporter davantage d’acide à l’organisme. En lieu et place des sodas, préférez de l’eau riche en bicarbonate. Ainsi, vous diminuerez l’acidité et apporterez du sodium à votre organisme, sodium que vous avez perdu durant la transpiration lors de l’effort.

La quantité conseillée ? Il faut boire environ le double du poids perdu pendant l’effort : 1kg de perdu = 2 litres d’eau.

Le moment où il faut consommer toute cette quantité d’eau ? Juste à l’arrêt de l’exercice physique, et durant les heures qui vont suivre !

À présent, parlons de ce qu’il faut manger après le sport

  • Manger après le sport : pensez aux glucides

Il est essentiel de manger après le sport des aliments glucidiques. En effet, les glucides jouent un rôle important dans la resynthèse des stocks de glycogène et dans la régulation du métabolisme des protéines.

Par conséquent, juste après l’effort, consommez des aliments riches en glucides tels que les fruits frais, jus et compotes : bananes, pommes, jus d’oranges, etc..

Mais les glucides ne sont pas les seuls aliments à consommer à la fin de l’activité physique et sportive.

  • Manger après le sport : pensez aux protéines

Comme le dit si bien Nicolas AUBINEAU, diététicien nutritionniste du sport et en clinique, il est capital de consommer des protéines après un effort surtout s’il est intense et/oud e longue durée. En effet, consommer des protéines après le sport, c’est limiter la destruction des protéines au sein des tissus (muscles, viscères, os, etc) et c’est favoriser leur construction.

Toutefois, veillez à ne pas consommer plus de 30 grammes de protéines après l’effort. Ce serait déjà bien assez ! Ces protéines peuvent provenir du lait, du fromage blanc, du yaourt, du poisson, de la viande, etc.

Mais si vous vous arrêtez aux glucides et protéines, il continuera de vous manquer quelque chose d’essentiel : les minéraux.

  • Manger après le sport : pensez aux minéraux



L’effort physique et sportif entraîne des pertes en minéraux : sodium, potassium, etc. Or, comme vous le savez, les minéraux sont essentiels au bon fonctionnement de votre organisme.

Quelque soit ce que vous consommerez après le sport, veillez à y mettre des aliments riches en vitamines et sels minéraux, les fruits secs par exemple !

Voilà, vous savez maintenant ce qu’il est essentiel et indispensable que vous mangiez juste après le sport. Toutefois, les conseils ci-dessous vous permettront d’optimiser les bienfaits d’une alimentation post-sport.

 Manger après le sport : quelques conseils des plus utiles !

  • Conseil n°1 : si vous voulez bien manger après le sport, évitez les aliments gras et sucrés.

Évitez de manger juste après le sport des aliments gras et sucrés (pâtisseries, viennoiseries, etc.) car ils ralentissent à la fois la digestion et la récupération.

  • Conseil n°2 : mangez les aliments riches en glucides, protéines, et sels minéraux moins de 30 minutes après la fin de votre entraînement sportif

Après l’effort, il y a une période propice à la récupération. Elle s’appelle la fenêtre métabolique. Elle ne dure que 30 minutes ; et elle constitue la période idéale pour apporter au corps tout ce dont il a besoin pour sa reconstitution : glucides, protéines, vitamines et sels minéraux de qualité.

Donc, lorsqu’on mange dans un délai de moins de 30 minutes après le sport, on est sûr de rester dans les limites de cette période idéale ; et plus rapide sera votre consommation juste après le sport, plus importante sera la quantité de resynthèse.

  • Conseil n°3 : si vous faites le sport à la nuit tombée, mangez très light juste après

Comme le recommande le Dr Souveton, spécialiste de la médecine générale et sportive de haut niveau, si vous êtes habitué à faire de sport le soir peu avant le coucher, veillez à manger très light. Car un repas lourd pourrait compromettre la digestion, votre sommeil, et donc votre récupération.

Consommez une petite portion de pâtes, un bol de riz en guise de glucides, des protéines faciles à digérer (yaourt par exemple) et quelques fruits secs afin d’apporter des vitamines et sels minéraux à votre organisme.

  • Conseil n°4 : pour bien manger après le sport à la nuit tombée, il vaut mieux avoir déjà préparé ce que vous voulez manger

Si vous êtes du genre à faire le sport à la nuit tombée, préparez à l’avance ce que vous comptez manger après votre sport.
Si vous ne le faites pas, la fatigue due au sport, l’envie de vous reposer des stress de la journée auront raison de vous. Vous risqueriez alors de vous jeter sur le premier repas à votre portée ; et si ce dernier ne fait pas partie des aliments essentiels et indispensables à manger après le sport, vous allez vous faire plus de mal que de bien.

En Bref

Voilà, ce qu’il faut manger après le sport, ce sont les glucides, les protéines, et les sels minéraux de bonne qualité. Quant à ce qu’il faut boire, absorbez d’abord et avant tout de l’eau de préférence riche en bicarbonate ; et évitez à tout prix les sodas.

Veillez également à manger avant les 30 minutes suivant l’arrêt de votre entraînement. Ce n’est que comme cela que vous aiderez votre organisme à récupérer de manière optimale.

Guide de synergie alimentairePour d’autres conseils alimentaires, pour manger sainement et avoir de l’énergie,  je vous conseille un programme que j’ai suivi moi-même : le guide de synergie alimentaire.

 

 

 

 

 

Si vous avez des questions, des apports, merci de les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous.

 

Comment réduire vos rides et avoir un visage rayonnant, avec un petit budget 

Télechargez le guide en pdf qui regroupe les meilleures trucs et astuces de Rester-en-forme  

en vous inscrivant ci-dessous

 
 
 




Les 7 exercices abdos suffisants pour rester en forme et à faire n’importe où !!!


Pour se sentir bien dans sa peaubien dans son corps et sa tête

avec des techniques 100 % naturelles. 

Découvrez nos 6 videos gratuites !! 

en vous inscrivant ci-dessous

 
 

 Je hais les spams ! Votre email ne sera JAMAIS vendu ou cédé à quiconque.


Avec vos multiples occupations quotidiennes, vous n’avez plus le temps d’aller en salle de gym, ni de consacrer de nombreuses heures au maintien de votre forme, et surtout au maintien d’un ventre plat ?

Exercices abdo pour rester en forme

Exercices abdos pour rester en forme

Voici 7 exercices abdos suffisants pour rester en forme, qui ne nécessitent pas de matériel de musculation, et que vous pouvez faire  n’importe où, au bureau comme à la maison !

Le vacuum, l’exercice abdo pour travailler le transverse

Le vacuum est un exercice abdo qui sollicite le transverse, le muscle abdominal responsable du ventre plat.

exercice_abdo_vacuum image

Exercice abdos : la Vacuum est un grand classique

Vous pouvez le réaliser n’importe où : à la maison, au bureau, etc. Vous pouvez le réaliser debout / couché sur le dos, à quatre pates ou assis sur une chaise (dans votre voiture par exemple)

Voici comment procéder :

  • En prenant une grande inspiration, rentrez votre ventre le plus loin possible. Pour cela, gardez en tête que vous voulez l’accoler à votre colonne vertébrale,
  • Dès que vous sentez que vous ne pouvez plus rentrer davantage votre ventre, expirez tous les litres d’air contenus dans vos poumons tout en continuant à rentrer encore plus votre ventre. Expirez jusqu’au maximum de vos possibilités.
  • Recommencez le mouvement au moins 4 fois. Au fil du temps, augmentez-en le nombre.

La planche ventrale, l’exercice abdo qui fait travailler le grand droit et le transverse

exercices abdos : la planche ventrale

exercices abdos : la planche ventrale

La planche ventrale, c’est l’exercice qui permet à la fois de renforcer le grand droit et le transverse. Il s’exécute de la façon suivante :

  • Mettez-vous tout d’abord en appui sur les avant-bras et les orteils, le visage regardant le sol. Vous devez veiller à ce que votre corps soit parallèle : veillez donc à ne pas descendre ou remonter les fesses. Évitez toute cambrure.
  • Ensuite, en gardant cette position, contractez votre ventre comme si vous essayiez de rentrer votre nombril. Mais surtout, évitez toute cambrure. Restez parallèle.
  • Tenez cette position le plus longtemps possible.
  • Essayez de battre votre propre record à chaque nouvelle séance.

Le gainage, coude sur la table, un autre exercice abdo qui fait travailler le grand droit et le transverse

Un autre exercice abdo qui fait travailler le grand droit et le transverse, c’est bel et bien le gainage, coude sur la table. Il est facile à exécuter au bureau ou à la maison, les seuls équipements nécessaires étant votre chaise et une table/bureau plus haute que la chaise.

exercice_abdo_gainage_coude_table

exercice abdop : gainage avec les coudes sur une table

Le gainage, coude sur la table s’exécute de la façon suivante :

  • Asseyez-vous sur la chaise, dos bien droit, coudes et avant-bras sur votre table ou bureau,
  • Servez-vous de la pression de vos avant-bras et de la contraction de vos muscles abdominaux pour surélever vos genoux et faire décoller vos pieds du sol,
  • Maintenez l’exercice le plus longtemps possible,
  • Essayez de battre votre propre record à chaque nouvelle séance.



La planche latérale, l’exercice abdo pour travailler les obliques

exercice_abdo_planche_laterale

Exercice de la planche latérale

La planche latérale est un très bon exercice abdo pour travailler les obliques. Pour l’exécuter, procédez ainsi :

  • Placez votre corps du côté droit. Puis, mettez-vous en appui sur votre avant-bras droit ou sur votre bras droit tendu (main au sol) ainsi que sur le côté du pied droit, la jambe droite étant tendue.
  • Dans cette position, posez votre jambe gauche tendue sur votre jambe droite tendue, et votre pied gauche sur votre pied droit. Votre corps (tête, buste, jambes) doit être parfaitement bien aligné,
  • Laissez l’autre bras le long du corps ou levé.
  • Tenez cette position aussi longtemps que possible.
  • Recommencez du côté gauche du corps. Essayez de tenir aussi longtemps que possible.
  • À chaque nouvelle séance, essayez de battre votre propre record.

Un autre exercice abdo qui travaille les obliques et permet d’en finir avec les poignées d’amour

exercice_abdo_planche_laterale2exercices abdos : La planche laterale 2
Voici un autre exercice abdo qui sollicite les obliques et les renforce considérablement :

  • Commencez par vous mettre dans la position de la planche latérale : appui sur l’avant-bras et le côté d’un pied, le corps parfaitement aligné.
  • Ensuite, descendez votre bassin vers le sol, mais sans toucher ledit sol,
  • Puis, relevez ledit bassin, et revenez dans la position de la planche latérale,
  • Recommencez ce mouvement tant que vous le pouvez. Mais veillez à bien l’exécuter. Prenez votre temps.
  • À chaque séance, essayez de battre votre précédent record.

Le Mountain Climber, l’exercice abdo qui fait travailler toute la sangle abdominale et bien plus

exercice_abdo_mountain_climber
Le Mountain Climber est l’exercice abdo qui fait travailler toute la sangle abdominale, mais également vos deltoïdes, vos triceps, muscles spinaux, quadriceps, fléchisseurs de hanche, ischio-jambiers, etc.

Comment l’exécuter ?

  • Commencez par vous mettre en position de pompe. Veillez à ce que vos bras tendus soient écartés de la largeur des épaules,
  • Sans bouger le bassin, sans faire des mouvements brusques qui le désaxent, montez le genou droit en le ramenant vers la poitrine. Reposez la jambe correspondante au sol. Recommencez avec le genou gauche ; et ainsi de suite,
  • Faites-en autant que possible.
  • Autre chose : Si vous exécutez rapidement votre Mountain Climber, cela vous fera un travail de cardio. Plus vite vous exécuterez le Mountain Climber, plus cela vous fera un travail de cardio.

Le Mountain Climber, l’exercice abdo qui fait travailler toute la sangle abdominale et bien plus

exercice_abdo_mountain_climber

Les pompes, un autre exercice abdo qui fait travailler toute la sangle abdominale et bien plus

Cela n’en a pas l’air. Mais les pompes ne font pas que renforcer les muscles thoraciques, les épaules, les bras, etc.
exercice_abdo_pompes Les traditionnelles pompes

Elles renforcent également la sangle abdominale. Les pompes sont un véritable exercice abdo lorsqu’elles sont bien exécutées.

  • Face au sol, posez les mains, bras tendus, sur ledit sol, mais sous vos épaules,
  • Placez-vous sur vos orteils, mais en veillant à garder une petite distance entre vos deux pieds,
  • Laissez vos coudes se plier, et tout en restant droit, abaissez tout votre corps jusqu’à ce que votre poitrine ou votre menton frôle le sol,
  • Remontez en vous servant que de la force de vos bras, et non de celle du corps,
  • Maintenant, voici comment faire travailler toute votre sangle abdominale : exécutez très lentement chacun de vos mouvements. Vous sentirez très rapidement une forte contraction au niveau des abdos. Continuez jusqu’à ne plus être capable d’exécuter correctement un seul mouvement de pompe.

Conclusion

Voilà donc les 7 exercices abdos suffisants pour rester en forme et que vous pouvez faire n’importe où car sans matériel. Il s’agit d’exercices abdos tels que le vacuum, la planche latérale, la planche ventrale, le gainage coude sur la table, et…les pompes si elles sont exécutées très lentement !

Si vous voulez en savoir plus et suivre tranquillement chez vous un programme complet et encadré en video, je vous conseille le programme de Yoga-Abdos ci-dessous.

Mots clefs ayants mené à cette page :

  • abdo forte amazon
 

Comment réduire vos rides et avoir un visage rayonnant, avec un petit budget 

Télechargez le guide en pdf qui regroupe les meilleures trucs et astuces de Rester-en-forme  

en vous inscrivant ci-dessous

 
 
 




L’exercice pour perdre du ventre que vous devez connaître


Pour se sentir bien dans sa peaubien dans son corps et sa tête

avec des techniques 100 % naturelles. 

Découvrez nos 6 videos gratuites !! 

en vous inscrivant ci-dessous

 
 

 Je hais les spams ! Votre email ne sera JAMAIS vendu ou cédé à quiconque.


Vous avez un gros ventre ou en tout cas vous en prenez ; et vous vous demandez quel exercice pour perdre du ventre peut vraiment vous aider ?

Exercice pour perdre du ventre

Exercice pour perdre du ventre

Vous le trouverez ci-dessous accompagné de quelques conseils judicieux pour accélérer et optimiser les résultats !

Faites attention aux exercices pour perdre du ventre

Quand on veut faire des exercices pour perdre du ventre, il faut faire attention à ceux choisis. Car certains d’entre eux, au lieu de vous faire perdre du ventre, vous en font plutôt prendre.

Tenez par exemple les fameux crunchs si longtemps conseillés comme l’un des exercices par excellence pour perdre du ventre. En réalité, ils repoussent les viscères vers le bas, écrasent le plancher pelvien, et vous laissent avec un bas de ventre renflé, gonflé sans compter le fait que votre peau va se relâcher à cet endroit.

Mais il n’y a pas que l’exercice pour perdre du ventre qui, mal choisi, peut causer de si sérieux dégâts. Il y a également la méthode suivie : concentrique avec des séries longues exécutées avec des charges et à un rythme très lent, elle va provoquer un développement de la taille des fibres musculaires et du tissu conjonctif. Résultat : une prise de masse au niveau des abdominaux, et un ventre encore plus tendu vers l’avant, loin d’être plat.

Mais dans ce cas, quel exercice pour perdre du ventre s’avère réellement efficace ?

Voici l’exercice pour perdre du ventre que vous devez forcément connaître et pratiquer

Comme vous le savez peut-être, les abdominaux sont constitués de 4 muscles principaux :

  • Le grand droit de l’abdomen : il occupe la partie centrale,
  • Le grand oblique situé sur les côtés,
  • Le petit oblique situé également sur les côtés,
  • Le transverse qui, lui, est plus profond.


D’habitude, lorsque l’on veut perdre du ventre, on se concentre  souvent sur le grand droit de l’abdomen, et quelques fois sur les obliques. Mais comme déjà expliqué, des exercices comme les crunchs (qui agissent sur le grand droit de l’abdomen) provoquent plutôt le développement du bas du ventre. C’est donc une erreur de se concentrer sur eux.

En réalité, le muscle abdominal sur lequel il faudrait se concentrer pour perdre du ventre, c’est le transverse. Pourquoi ? Parce c’est lui qui ceinture en profondeur l’ensemble de l’abdomen. C’est lui qui est à la base d’un maintien à la fois ferme et durable de l’abdomen. C’est en travaillant le transverse que l’on réduit le tour de taille. Le transverse, c’est le muscle par excellence du ventre plat.

Par conséquent, l’exercice pour perdre du ventre que vous devez absolument connaître et appliquer, c’est… tout exercice de gainage ventral.

En voici un de très efficace : la planche. Il ne nécessite pas de matériel. Il peut se pratiquer n’importe où (à la maison, au bureau, etc.) pourvu que vous puissiez vous mettre quelques secondes à l’abri des regards :

  • Commencez par vous coucher, ventre contre le sol, bras étendus devant vous, et jambes tendues et serrées l’une contre l’autre,
  • Puis, en vous soulevant de terre, repliez vos bras sous vous en vous appuyant sur les coudes et sur la pointe des pieds, jambes tendues,
  • Gardez cette position en veillant à ce que votre corps soit parallèle au sol, vos seuls appuis avec le sol étant constitués par vos coudes et la pointe de vos orteils. Donc, ne relevez pas les fesses, ne vous cambrez pas. Restez à l’horizontale, et gardez votre regard vers le sol.
  • Maintenez cette position une trentaine de secondes, puis augmentez graduellement le nombre de secondes au fil du temps, l’objectif étant de passer à 5 minutes. Mais sachez que si vous le faites régulièrement pendant 4 semaines, vous verrez les résultats sur vous-même.


Voilà donc l’exercice pour perdre du ventre que vous devez forcément connaître et appliquer ; et pour accélérer les résultats, vous allez l’associer à deux autres éléments.



Exercice pour perdre du ventre : deux éléments pour accélérer les résultats

  • Exercice pour perdre du ventre : un régime alimentaire approprié, le 1er élément pour accélérer les résultats


Disons-le franchement, il ne sert à rien de faire des tonnes et des tonnes de gainage ventral pour perdre votre ventre si vous continuez à vous adonner à ce qui l’a fait grossir : les mauvaises habitudes alimentaires. Car vous tuerez dans l’œuf vos propres efforts !

Alors, changez votre régime alimentaire. Adoptez par exemple un régime hypocalorique fait de fruits, de légumes, de céréales, de son de blé, de pain complet, de riz basmati complet, de levure de bière. Il s’agit d’aliments riches en fibres et en probiotiques, mais très peu calorifiques.

Par conséquent, ils ont un effet rassasiant, ne provoquent pas une production supplémentaire de graisse, et facilitent le transit intestinal ; ce qui vous libère de la constipation et « dégonfle » votre ventre.

NB : pour un effet optimum en terme de régime alimentaire, vous pouvez choisir le guide de synergie alimentaire.

  • Exercice pour perdre du ventre : un sport brûleur de graisses, le 2ème élément pour accélérer les résultats


Un sport brûleur de graisses, voilà le 2ème élément à ajouter à votre plan de perte de ventre. Car il accélère le métabolisme basal, c’est-à-dire la capacité du corps à brûler de l’énergie au repos ; et ça, c’est sans compter le fait que si vous pratiquez une séance de ce genre de sport pendant au moins 20 minutes, vous commencez par puiser dans vos réserves de graisse.

Le sport brûleur de graisses doit donc accompagner tout exercice pour perdre du ventre.

Et là, vous vous demandez : « Un sport brûleur de graisses, qu’est-ce que c’est ? ».

Même si la musculation aide à brûler des graisses car elle accélère le métabolisme basal par augmentation de la « taille » des muscles, et donc l’énergie qu’ils consomment, ce n’est pas d’elle que nous parlons. Elle peut venir en rapport. Mais ce n’est pas d’elle que nous parlons.

Nous parlons plutôt des sports « aérobie », c’est-à-dire des sports tels que la course à pied, le vélo, la marche, le saut à la corde, etc.

Certains de ces sports sont plus efficaces que d’autres pour perdre de la graisse. Mais le plus important, c’est de pratiquer celui que vous aimez, celui que vous aurez plaisir à faire encore et encore plusieurs fois par semaine.

Si vous voulez vous lancer un défi en même temps que vous allez brûler de la graisse, découvrez : COURIR : Ce que vous devez savoir pour courir 10KM

Conclusion

Voilà, l’exercice pour perdre du ventre et que vous devez absolument connaître, c’est tout exercice de gainage ventral. Exemple : la planche !

Mais si vous voulez optimiser et accélérer les résultats, associez un régime alimentaire approprié (hypocalorique par exemple) et un sport brûleur de graisses(course à pied, corde à sauter, vélo, marche, etc. que vous devez connaître) à l’exercice pour perdre du ventre.

Pour découvrir d’autres trucs et astuces utiles pour retrouver un ventre plat, découvrez cet ebook :

 

Comment réduire vos rides et avoir un visage rayonnant, avec un petit budget 

Télechargez le guide en pdf qui regroupe les meilleures trucs et astuces de Rester-en-forme  

en vous inscrivant ci-dessous