3 strategies au top pour faire baisser son cholesterol (1/3)


Pour se sentir bien dans sa peaubien dans son corps et sa tête

avec des techniques 100 % naturelles. 

Découvrez nos 6 videos gratuites !! 

en vous inscrivant ci-dessous

 
 

 Je hais les spams ! Votre email ne sera JAMAIS vendu ou cédé à quiconque.


De plus en plus de personnes doivent surveiller leur cholestérol, car ses séquences peuvent être désastreuses pour la santé. Vous souhaitez prendre soin de vous, mais n’y comprenez rien? Explications.

cholesterol

Comment faire baisser son cholesterol ?

Cholestérol LDL / HDL, quid du bon et du mauvais cholestérol ?

Le taux de cholestérol LDL correspond au mauvais cholestérol, celui qui est dangereux pour la santé en augmentant le risque d’accidents cardio-vasculaires. Certains éléments sont dits « à risque », c’est-à-dire qu’ils augmentent vos chances de développer ce type de pathologie: c’est le cas par exemple d’antécédents personnels et familiaux de maladie cardiaque, d’une surcharge pondérale importante, d’une tension sanguine élevée, du diabète ou encore de la consommation de tabac.

Le taux de cholestérol se mesure grâce à une prise de sang dont les résultats doivent être interprétés de la façon suivante: un taux de cholestérol LDL optimal pour une personne saine doit être entre 100 et 129 mg/dL. En revanche une personne présentant déjà des risques doit maintenir son taux de LDL sous la barre des 100mg/dL et une personne à très haut risque doit même maintenir son taux de cholestérol sous les 70mg/dL. Le taux de cholestérol LDL devient élevé à partir des 160 mg/dL, voire très dangereux, au-delà des 190 mg/dL.

La mise en place d’un suivi par le médecin

Évidemment, si votre taux de mauvais cholestérol atteint des sommets, il faut consulter un médecin qui va vous proposer plusieurs solutions pour faire baisser cholestérol: il peut s’agir dans un premier temps de changer votre mode de vie, ou si nécessaire, de commencer un traitement médicamenteux.



Cela va dé des risques que le patient présente en matière de pathologie cardio-vasculaire, mais dans tous les cas, même si le choix est fait de procéder à une prise régulière de médicaments, un changement de mode de vie reste indispensable. Il s’agit d’adopter une alimentation plus saine, de pratiquer une activité physique régulière, de limiter les sources de stress et, le cas échéant, d’arrêter la cigarette.

Faire du sport, arrêter de fumer, de bonnes idées!

Pratiquer une activité physique régulière est indispensable pour faire réduire rapidement le taux de mauvais cholestérol et prévenir les maladies cardio-vasculaires. Une activité de minimum 45 minutes au moins cinq fois par semaine serait l’idéal pour être pleinement efficace sur le cholestérol, sans nécessairement que cette activité soit intense. Dans tous les cas, il faut privilégier les activités de cardio, au minimum la marche rapide, avec 10 000 pas quotidiens.

Quant à la cigarette, en plus de rendre plus difficile toute activité physique, elle détruit le bon cholestérol qui ne peut ainsi plus combattre le mauvais cholestérol. À bannir donc! Vous voilà au courant de l’essentiel à savoir sur le bon et le mauvais cholestérol; à vous d’établir, conjointement à votre médecin, un plan d’action stratégique.

Pour en savoir (beaucoup) plus, vous trouverez plein d’info sur Amazon : ici.

 

Comment réduire vos rides et avoir un visage rayonnant, avec un petit budget 

Télechargez le guide en pdf qui regroupe les meilleures trucs et astuces de Rester-en-forme  

en vous inscrivant ci-dessous

 
 
 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge